Accueil » Togo : Des soutiens aux jeunes artisans en fin de formation

Togo : Des soutiens aux jeunes artisans en fin de formation

Rédigé par : Gapola

L’artisanat est un secteur qui contribue à la création de la richesse dans le pays. Beaucoup de jeunes vivent de ça sur le territoire, au nord comme au sud. Mais avant, ils se font former et, le moment arrivé, les autorités leur offrent des outils qui leur permettent de bien s’installer et de faire ce qu’ils savent faire pour vivre.

La remise de kits aux jeunes artisans pour leur installation est une initiative qui booste leur détermination dans le secteur et contribue grandement au développement socioéconomique.

L’auto-emploi est le meilleur emploi

Le gouvernement s’active depuis quelque temps pour que les Togolais entreprennent de plus en plus. L’entrepreneuriat est le seul emploi qui vaille maintenant.

Donc, en fournissant des kits et des outils nécessaires à l’installation de ces jeunes, les dirigeants renforcent l’auto-emploi, car les dons donnent la possibilité aux bénéficiaires d’ouvrir les portes de leurs propres entreprises et de devenir des acteurs économiques indépendants dans leurs communautés.

Puis, leur installation dans les villes, communes, quartiers, etc. crée des emplois pour d’autres citoyens. Avec le développement de leurs activités artisanales, les jeunes artisans arrivent à engager d’autres membres de la communauté, réduisant ainsi le chômage.

Une nouvelle distribution dans les Savanes

Dans le cadre du projet Savanes Motaog, des équipements d’installation ont été remis aux jeunes filles et garçons vulnérables en fin de formation à Dapaong, en mai 2024.

Ainsi que nous l’avons appris, les jeunes artisans dont l’âge est compris entre 15 et 35 ans ont été servis. Ils sont en fin de formation dans les domaines de la couture, la tapisserie, la broderie, le tissage, la coiffure dame, la menuiserie.

Les autorités leur ont remis le matériel aluminium, tôlerie, vulcanisation, soudure. 460 jeunes au total dans la région Savanes ont été concernés. On estime la valeur des matériels à plus de 57 millions de francs CFA.

Comme cela s’est toujours produit, les bénéficiaires contribuent à l’achat de ces matériels à 20 % du prix du matériel reçu. L’État et les partenaires se chargent des 80 % restants.

La remise d’équipement aux jeunes artisans s’inscrit dans la mise en œuvre du projet d’engagement des jeunes et des femmes pour la participation citoyenne et la cohésion sociale dans les Savanes appelé Savanes Motaog.

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. AcceptER Lire Plus....

Politique de confidentialité et de cookies