Accueil » OTR collecte des matériels physiques et électroniques pour son musée

OTR collecte des matériels physiques et électroniques pour son musée

Rédigé par : Gapola

L’Office Togolais des Recettes (OTR) dispose désormais d’une mémoire vivante. Le musée créé va servir d’expositions de tous matériels physiques et électroniques sur l’institution.

Créé par décision N°081/2024/OTR/CG du 13 mars 2023, le musée de l’OTR retrace l’histoire par les faits, symboles et événements des anciennes régies financière (Impôts et Douanes) ayant marqué et impacté la vie socioéconomique du Togo, mais aussi d’exposer et de pérenniser l’histoire de l’OTR, depuis sa création jusqu’à sa pleine expansion.

Selon Philippe Kokou Tchodié, commissaire général de l’OTR, le musée constitue le symbole de l’unité et de la fédération des différents commissariats de l’OTR.

” A cet effet, tout personnel de l’OTR, en activité ou à la retraite, ainsi que tous les agents des anciennes Direction Générale des Douanes (DGD), Direction Générale des Impôts (DG), Direction du Cadastre et de la Cartographie (DCC), Direction des Affaires Domaniales et Cadastre (DADC) et toute autre personne de bonne volonté, sont exhortés à fournir (ou renseigner sur) tout matériel physique ou électronique pouvant faire l’objet d’exposition au sein du musée ” a-t-il indiqué.

Ainsi informe-t-il que les personnes intéressées par le présent communiqué et désireuses de fournir du matériel ou des informations dans le cadre des opérations de collecte, peuvent s’adresser au service accueil du bâtiment principal de l’OTR, au 22 53 14 00.

Aussi pourront-elles s’adresser à l’intérieur aux secrétariats des Divisions régionales des Impôts, des Douanes ou du Cadastre des régions des Savanes, de la Kara, Centrale, des Plateaux-Est, des Plateaux-Ouest et Maritime aux jours et heures ouvrables.

Par ailleurs, le matériel à collecter sera entre autres composé de portraits des commissaires, des portraits des directeurs et responsables des services des impôts, douanes et cadastre jusqu’en 2013, des trophées, prix, distinctions honorifiques, des textes successifs ayant marqué le cadre juridique de la fiscalité et des douanes au Togo, des outils de travail, des livres de douane, des engins motorisés (hors d’usage ), des photos et vidéos de saisies significatives de marchandises illicites et des photos et vidéos d’astuces utilisés par les trafiquants pour dissimuler les marchandises frauduleuses ou illicites et les marchandises de contrefaçon saisies.

”La liste du matériel à collecter n’est pas exhaustive. Tout écrit, matériel physique ou électronique ne figurant pas sur cette liste peut être soumis à l’appréciation du comité de coordination du musée ” a précisé M. Tchodié.

@gapola

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. AcceptER Lire Plus....

Politique de confidentialité et de cookies